Constituer une brillante carrière en ostéopathie en suivant une formation adéquate

Constituer une brillante carrière en ostéopathie en suivant une formation adéquate

L’ostéopathie est une alternative à la médecine conventionnelle traitant les douleurs liées au dysfonctionnement musculosquelettique. Tout comme le kinésithérapeute, ce professionnel paramédical soigne manuellement le mal de dos, la crise d’asthme, les affections pulmonaires, etc. Devant un nombre accru de patients par an, le métier d’ostéopathe est très plébiscité. Pour obtenir un diplôme officiel et pratiquer légalement, il suffit de suivre une formation ostéopathe. En quoi consiste-t-elle ? Voici les essentiels à savoir à propos de ce cursus.

Quelles sont les missions d’un ostéopathe ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle permettant de traiter des pathologies variées liées au dysfonctionnement des organes dans le corps. Cette médecine douce est pratiquée par les ostéopathes et quelquefois par des professionnels paramédicaux comme le kinésithérapeute ou le médecin généraliste.

Devant un nouveau patient, il commence sa consultation par un diagnostic pour analyser les sources de traumatismes de son client. Une fois le problème déterminé, le traitement se réalise par de légères palpations ou par quelque massage doux sur des points. Outre ces manipulations, l’ostéopathe peut également avoir recours à la traction, les étirements ou encore les rotations pour débloquer les articulations. Ces méthodes s’apprennent généralement lors de la formation ostéopathe.

Pour ausculter un patient, ce spécialiste procède comme suit :

  • en effectuant un bilan complet de l’état général du patient ;
  • réalise un diagnostic ostéopathique en se basant sur des examens cliniques précis ou des tests ostéopathiques ;
  • traite les zones affectées ;
  • effectue le suivi du patient en lui programmant un prochain rendez-vous pour contrôle.

Comment se déroule une formation ostéopathe ?

Les bases de l’ostéopathie s’acquièrent sous plusieurs heures d’apprentissages théoriques et pratiques. Il est donc possible de devenir ostéopathe à 40 ans ou à tout âge de la jeunesse. D’ailleurs, ce métier promoteur promet des débouchés et une brillante carrière vu l’accroissement des patients.

Les détails de la formation

Une formation ostéopathe dure en général cinq ans et comprend plusieurs volets. Le premier s’orientant sur la théorie se réalisant pendant deux ans. Pendant cette période l’apprenti acquiert les bases de l’anatomie, la physiologie, la biologie ou la biomécanique, etc. À ce niveau, il est capable de déterminer les traumatismes selon la zone touchée en se référant à la science fondamentale. Les cours s’alternent entre cours magistraux ou Travaux dirigés, mais également des pratiques.

Outre cette formation initiale, l’apprenti peut également suivre un cours en formation continue. Ce module est destiné aux professionnels paramédicaux déjà en services. Ce cours dure en moyen entre 2600 heures et à l’attention des adultes souhaitant obtenir le Diplôme d’ostéopathe.

Les qualités requises pour être ostéopathe

Il est nécessaire de suivre une formation ostéopathe, mais pas que. Bon nombre de qualité est indispensable pour réussir dans ce domaine. L’apprenti devra maitriser les dextérités et avoir de l’habileté manuellement.

Puisque l’ostéopathie consiste à traiter manuellement les problèmes musculosquelettiques, le professionnel devra être en bonne forme. Être en meilleure condition physique vous facilitera l’apprentissage des massages ou mobilisations du corps.

Si vous souhaitez créer votre propre cabinet d’ostéopathie, soyez persévérant. Il est nécessaire d’adopter cette qualité le temps de développer votre clientèle. D’ailleurs, essayer de vous démarquer de vos concurrents en ajoutant des spécialisations pour espérer un chiffre d’affaires élevé. Vous pouvez orienter votre carrière vers la pédiatrie, le sport, la posture ou encore les soins aquatiques.

Métier d’ostéopathe : quelles sont les perspectives d’évolution ?

Plusieurs possibilités s’offrent à l’ostéopathe une fois arrivé sur le marché du travail. Vous pouvez choisir entre ouvrir votre propre cabinet ou être salarié d’une entité.  Toutefois, ces deux options permettent des perspectives de carrières enrichissantes à condition d’intégrer une école d’ostéopathie de renom. Pour les évaluer, vérifiez le nombre d’apprentis suivant les cours. Si leur effectif est nombreux, cela constitue déjà un signe de confiance attribué à l’établissement.

Concernant son salaire, un ostéopathe ayant suivi une formation ostéopathe touche en moyenne entre 1500 euros à 10 000 euros. Cela en fonction de son expérience : s’agit-il d’un ostéopathe débutant, moyen ou ayant déjà pratiqué plusieurs années.