Le top 5 des erreurs en cybersécurité au travail

Nous pouvons tous commettre des erreurs. Ce qui est important, c’est d’apprendre de ces dernières afin de ne pas les répéter. C’est particulièrement vrai dans le cadre professionnel. Surtout quand l’on sait qu’une petite erreur en matière de cybersécurité pourrait bien coûter des millions à votre entreprise. Ce n’est pas vraiment une situation dans laquelle vous rêvez de vous retrouver.

La plupart de ces erreurs sont faciles à éviter et ne vous coûteront qu’un effort minimum. Alors sortez votre petit carnet, car c’est le moment de prendre des notes. Nous vous présentons dans cet article les erreurs les plus fréquentes en matière de cybersécurité au travail.

1. Pensez à verrouiller votre ordinateur

Cela peut paraître évident, mais c’est une manipulation de base qui n’est pas toujours respectée. Pensez-y, combien de données concernant l’entreprise contient votre ordinateur ? Quelques unes en effet. Pensez-vous qu’il soit vraiment sage de laisser votre ordinateur ouvert, prêt à divulguer ce genre d’informations à n’importe quel curieux qui passerait dans le coin ? Je pense que vous connaissez déjà la réponse. 

Vos informations de connexion sont personnelles et ne devraient être connues que par vous. Ne les donnez pas à n’importe qui, et verrouiller votre ordinateur à chaque fois que vous vous éloignez de votre poste de travail. Que ce soit pour aller boire un café ou quand vous rentrez chez vous le soir, votre ordinateur ne doit pas être accessible !

2. Vérifiez à qui vous envoyez des informations et relisez-vous

C’est l’une des erreurs les plus courantes. Vous êtes en train de préparer le planning de travail de votre équipe et vous êtes sur le point d’envoyer l’email à vos collègues. À ce moment, vous êtes fatigué et vous glisser malencontreusement l’adresse email d’une personne qui n’a rien à voir avec le document en question dans les destinataires. C’est une erreur qui pourrait vous coûter très cher car c’est le genre d’informations sensibles dont un hacker se régalerait.

Cette erreur peut-être facilement évitée. Il suffit de vous relire. Cela ne vous prendra pas plus de deux minutes et vous évitera de vivre un cauchemar éveillé. Donc, vous n’avez plus d’excuse. Relisez attentivement votre travail et faites en sorte que les informations arrivent aux personnes concernées et pas plus.

3. La fonction kill switch des VPN

Si les ordinateurs de votre entreprises profitent d’une connexion VPN, vous disposez d’un gros plus en matière de cybersécurité. Cependant, ne perdez pas de vue que les réseaux privés virtuels ne sont pas infaillibles et que malheureusement, ils pourraient bien vous faire défaut au moment où vous en avez besoin. Pour palier à cela, la plupart des fournisseurs de VPN ont doté leurs logiciels d’une fonction bien pratique : le kill switch.

La fonctionnalité kill switch VPN coupe instantanément votre connexion à internet si, pour une raison quelconque, la connexion au VPN venait à s’interrompre. Vous êtes ainsi assuré que votre connexion est protégée à tout moment car vous ne pourrez vous reconnecter à internet que lorsque le VPN sera à nouveau actif.

Cependant, vous devez veiller à activer cette fonction dans les réglages du logiciel au préalable. Donc ne commettez pas cette erreur, et assurez-vous que le kill switch soit bien activé !

4. Faites la différence entre le privé et le professionnel

Vous ne devez sous aucun prétexte utiliser votre ordinateur professionnel à des fins personnelles ! En effet, tous les problèmes de cybersécurité affectant l’entreprise par le biais d’activités personnelles sur votre ordinateur au travail seront à votre charge. Et c’est une situation à laquelle vous ne voulez pas faire face, croyez-moi.

Donc, oubliez vos petites escapades sur Facebook et Whatsapp. Bien évidemment, ne consultez jamais votre compte bancaire ou Paypal depuis votre ordinateur professionnel. Ne consultez pas, dans la mesure du possible, votre mail personnel. Et surtout, ne laissez pas trainer d’informations personnelles telles que des photos de votre famille ou toutes autres informations relatives à votre vie privée.

De cette manière, vous protéger non seulement votre vie privée mais vous évitez aussi à votre entreprise de se faire hacker en passant par vos identifiants personnels.

5. Sauvegardez régulièrement vos données dans un endroit sûr

Cette erreur est aussi courante qu’elle est facile à éviter. Votre ordinateur professionnel est certainement crypté pour protéger les données de l’entreprises en cas de perte ou de vol. Si cela se produit, vous et vos patrons serez bien soulagés de pouvoir récupérer les données que contient votre ordinateur. Mais pour que cela soit possible, vous devez penser à enregistrer régulièrement votre travail.

Pour se faire, la meilleure méthode consiste à sauvegarder vos données sur un lecteur réseau. Vous devez enregistrer ces données dans un endroit sûr que vous contrôlez entièrement, un endroit auquel vous pouvez accéder de manière confidentielle. Grâce à cette méthode simple, vous vous assurez que les données de votre entreprise soient en sécurité et accessibles par vous en cas de vol de votre ordinateur.